L'entreprise

"Bon sang" mettez "Bon sens" essence au sein d'vos séminaires !

Compte tenu de mon parcours antérieur, cela fait sens pour moi d'intervenir en entreprise pour éclairer le fonctionnement du lien social et contribuer à son amélioration.

Parce que l'entreprise reste de nos jours le principal tissu social pour le grand nombre - portant la trinité moderne des progrès technique, social et économique. Mais nombreux sont ceux qui n'y trouvent pas leur compte dans la durée.

Et les questions de sens, bien-être, attractivité sont devenues incontournables.


Alors - apportant un savoir, un témoignage issus de mon parcours et de ma connaissance de l’inconscient - ainsi évitant la posture d’un savoir universitaire qui s’imposerait à tous - je peux éclairer les structures et relations de l'un à l'autre qui du discours opèrent dans l'inconscient, permettant à chacun d'en mieux comprendre leurs effets.

Tout peut être abordé - mais d’une autre façon qu’à l'accoutumée - par l’exemple, l'expérience, les questions et les traits d’esprit se présentant à chaud - voire des sketchs extraits de mon spectacle, pour éviter aphorismes, citations et paroles cuites, froides et répétées, sorties de leurs contextes. 

Mes thèmes de prédilection sont :

  • la "structure de la parole",

  • les questions de sens, bien-être, attractivité,  

  • les promesses et les envers de la science, des médias, de la technologie. 

 

- Parce que chaque « Parole » fait nouage des notions de Symbolique, Imaginaire et Inconscient, j’aime reprendre à mon compte la présentation des grands discours ambiants de Lacan - leurs effets de sens, bien-être, attraction de l’un à l’autre.

- Et parce que j’ai trop lu, de Bodhidharma à Massat, la tête me tourne. Alors cela m’amuse de proposer ma petite synthèse, de qui s’est tramé depuis tout ce temps pour qu’on en arrive là, à cet espoir de salut tant attendu qu’on a dans la science, les médias et la technologie. A moins qu’on ait déjà commencé à virevolter ? 

Nulle promesse de solution miracle, car chacun est libre d'espérer et de vivre ce qu'il entend. Mais encore faut-il savoir faire de la place à cet espoir, comprendre sa place et celle de l’autre pour évoluer.

 

La 1ère de ces places est psychologique, quand on se libère de croyances, attentes et autres fixations imaginaires pour comprendre ce qui souvent sature la bande passante, pour retrouver confort et puis mobilité. Y a quantité de vacarmes tonitruants qui font de l’avis de chacun un court-circuit !


Alors promesse d’un discours authentique, ouvert, éclairant sur ce qui opère. Sans aucun parti pris pour ou contre une culture, des objectifs ou des moyens choisis par l'entreprise. 

Conditions d'organisation par contact email ou téléphonique.